L’acronyme BYOD traduit en français par « apportez votre équipement personnel de communication » (AVEC) est devenu une pratique assez courante dans les entreprises. En effet, l’approche collaborative BYOD autorise les salariés à utiliser, dans un contexte professionnel, leurs appareils mobiles (portable, ordinateur, tablette).

Pourquoi opter pour le BYOD

Cette nouvelle tendance désormais populaire offre des avantages incontournables. L’utilisation des appareils électroniques personnels connectés dans les entreprises permet aux employés de travailler avec leur propre équipement informatique. Ceci favorise l’accroissement des gains de productivité et de rentabilité. Quant à l’entreprise, elle réalise des économies sur les frais d’acquisition des équipements informatiques.

transmetteur sans fil BYOD

Les marques SpeechiTouch et Clevertouch proposent aux entreprises et enseignants des technologies de présentation sans fil sécurisées. La clé miroir, le transmetteur sans fil Plug & Play Speechi et le système Wepresent, ainsi que Clevershare permettent de partager en toute sécurité les données professionnelles stockées dans les appareils mobiles. Les employés, quant à eux, donnent la liberté aux utilisateurs connectés pour accéder aux données afin de mener les activités professionnelles.

Désormais plus mobiles, les employés disposent, dans leurs appareils Android, des applications professionnelles nécessaires pour travailler dans un environnement de travail partout.

De bons outils BYOD

Les employeurs autorisent les collaborateurs à apporter leurs ordinateurs portables et appareils numériques en permanence. Il faut donc assurer la protection du contenu des appareils nomades pour dynamiser l’entreprise, mais aussi se procurer des appareils numériques efficaces.

Le transmetteur sans fil Plug & Play Speechi et le transmetteur sans fil Clevershare permettent de partager sur un écran tout le contenu des smartphones et PC. Vous pourrez ainsi contrôler à distance votre ordinateur ou téléphone mobile grâce au logiciel ScreenShare Pro installée sur l’écran Speechitouch de la gamme 003. Cette application professionnelle synchronise la connexion de plusieurs appareils. Elle assure la transmission de tous les documents et médias des appareils numériques reliés au même réseau interne que l’écran interactif.

En dehors des outils cités plus haut, l’acquisition d’un mini micro-cravate sans fil constitue une innovation intéressante proposée par la marque Speechitouch. Le mini micro-cravate offre au présentateur la liberté de se déplacer sans avoir à déployer des câbles partout. Léger et autonome, le récepteur du mini micro sans fil se branche sur une prise USB du PC ou sur le chargeur USB. Le boîtier BYOD Quattro Pod combine avec aisance la projection des contenus des appareils personnels et la fonction tactile des écrans. Cela permet d’avoir une résolution UHD 4K, une autonomie de fonctionnement et une garantie d’interaction de l’écran et des appareils connectés. Le boîtier BYOD Quattro Pod se connecte à son propre réseau wifi protégé par un code PIN.

L’installation du Quattropod sur écran interactif

D’autre part, ceux qui désirent utiliser leurs smartphones et tablettes pour effectuer les activités pédagogiques avec les apprenants ou réaliser des projets pédagogiques lors des réunions d’entreprises se tourneront vers les clés wifi miroirs et les boîtiers wifi miroirs EZCast. Ils sont adaptés aux VPI NEC-eBeam et aux VPI SpeechiTouch. Ils permettent de projeter et d’accomplir les différents gestes d’un smartphone sur l’écran interactif tout en assurant la protection des données personnelles et la sécurisation des informations de l’entreprise.

Cependant, le BYOD présente des risques de sécurité si les appareils mobiles contiennent des données sensibles, si les données de l’entreprise ne sont pas sécurisées ou si les ordinateurs portables et téléphones mobiles sont volés ou encore en cas d’effacement à distance. C’est pour cette raison qu’il est important que les utilisateurs mobiles protègent leur appareil numérique avec un mot de passe, se déconnectent dès qu’ils le peuvent et surtout ferment les applications professionnelles. En dépit de la grande avancée que constitue le BYOD dans le monde de l’entreprise, il soulève des questions juridiques. Une sensibilisation des salariés permettra de sécuriser la confidentialité des informations professionnelles.